Figures du mémoire de fin d’études : Guide et conseils

Dans ce post, nous allons vous donner des exemples de figures afin que vous puissiez vous inspirer, avoir des idées, et ensuite faire le vôtre de la meilleure façon.

Ensuite, nous vous présenterons la définition, ses principales caractéristiques, les étapes de l’élaboration d’un plan et les différents types de plans que vous pouvez utiliser.

Vous pourriez être intéressé par notre guide pour écrire un mémoire rapidement

Les figures du mémoire, c’est quoi ?

Une figure est une représentation graphique utilisée pour exprimer les concepts d’un sujet, dans le but de les étudier et de les comprendre.

Il s’agit d’un moyen simple et clair d’organiser et d’analyser des concepts à l’aide de ressources graphiques et de mots.

C’est un outil d’organisation de l’information et d’étude extrêmement subtil. Pourquoi subtil ? Il donne une version générale du sujet étudié, étant une synthèse et permettant de mémoriser les idées principales de manière visuelle.

Les figures sont très utiles pour ordonner les concepts grâce à l’utilisation de mots, de flèches, de mots clés, de ressources graphiques, de l’utilisation de couleurs, etc.

Ils orientent l’attention. Ils sont utiles pour définir les aspects pertinents d’un texte. Ils jugent de la familiarité et de l’importance de l’information. Ils sont présentés du plus important au moins connu.

Caractéristiques d’une figure de mémoire

Voici les principales caractéristiques d’une figure qui ne doivent pas manquer dans votre plan de mémoire.

  • Vous devez présenter les informations de manière directe et claire, en suivant toujours un critère afin qu’elles puissent être interprétées rapidement et simplement.
  • Incluez les principaux concepts d’un sujet et les relations fondamentales. Vous ne devez pas prendre en compte des informations ou des détails qui ne sont pas pertinents.
  • Présentez les informations de manière esthétique et attrayante afin que le lecteur puisse les assimiler efficacement.
  • Conceptuel. Vous pouvez représenter graphiquement les idées principales de votre sujet.
  • Méthode d’étude. Il constitue un outil efficace pour l’étude et la compréhension du sujet.
figure-de-mémoire-conseils

Il existe différentes étapes qui peuvent être utiles pour définir le contenu d’un texte :

Comprendre le texte

Dans cette première étape, vous devez utiliser toutes les sources à votre disposition pour obtenir les informations nécessaires à la rédaction du plan.

Mettre en évidence les idées principales

Soulignez les idées clés du texte qui vous permettent de comprendre le sujet de l’étude, vous pouvez également souligner les idées secondaires et tertiaires ou tout concept ou donnée qui vous semble pertinent.

Sélection de mots clés

Les concepts fondamentaux du sujet sont ceux qui obtiennent les idées principales du texte. Vous devez éviter les détails. N’oubliez pas qu’il est essentiel que le plan soit bref et synthétique.

Choisir le type de plan à utiliser

Cette ressource permet à chacun d’adapter son plan en fonction du type d’étude et de ses préférences. Nous vous recommandons d’élaborer votre propre plan, car le fait de résumer et d’organiser les informations facilite grandement la mémorisation et la compréhension du sujet.

Relier les idées

Nous vous recommandons de prendre note des idées et de détailler l’ordre dans lequel elles seront classées ou liées, puis de les exposer dans le plan.

Organiser les figures

Il est essentiel d’être clair sur l’ordre du contenu et des informations. Parfois, une figure peut être utilisé pour représenter graphiquement différents sous-thèmes de votre sujet afin de rendre les informations plus complexes ou de les développer.

Il est souvent très utile d’utiliser des majuscules pour mettre en évidence les informations clés, et des minuscules pour les éléments qui y sont présents.

Il existe certains outils tels que des lignes, des flèches, des boîtes, des barres, des lettres ou des mots-clés qui peuvent être inclus dans la figure pour faciliter sa compréhension et son assemblage.

A lire : Conclusion du mémoire : les 8 conseils à connaître

A lire : Cadre théorique du mémoire : tout ce qu’il faut savoir

figure-de-mémoire-

Exemples de diagrammes

Il existe différents types de diagrammes, dont la taille, la forme ou la conception de l’organisation des informations peuvent varier. Vous devez les connaître afin de choisir le plan qui convient le mieux au type et à la quantité d’informations sur lesquelles vous travaillez.

Les exemples suivants sont les plus importants de diagrammes :

Tableau synoptique ou aperçu des points clés

Ils sont réalisés avec des crochets ou des accolades pour ordonner les informations de gauche à droite, de manière hiérarchique, en allant du général au plus spécifique. Il part du concept général et englobe les idées secondaires et/ou tertiaires dans les parenthèses.

Plus le nombre d’accolades est élevé, plus l’information est spécifique. Cet exemple de plan est très utile lorsque le sujet comporte de nombreuses subdivisions.

Graphique fléché

Utilisez les flèches pour ordonner les informations que vous souhaitez présenter, de gauche à droite ou latéralement, ce qui vous permet d’inclure un grand nombre d’informations et de concepts.

Partez d’un concept principal, où des flèches partent pour englober les idées secondaires et tertiaires. Plus la distance par rapport au concept principal est grande, plus l’information sera spécifique.

Diagramme de branchement

On utilise un concept principal à partir duquel les autres idées descendent, du plus général au plus spécifique. Il est utilisé pour représenter les sous-thèmes ou les classifications.

Organigramme

Il est utilisé pour représenter graphiquement les activités ou les étapes d’un processus, à l’aide de figures géométriques. Ils représentent des concepts interdépendants par des flèches qui marquent la direction du processus.

Plan et carte conceptuelle

Qu’est-ce qu’une carte conceptuelle ? Une carte conceptuelle est un diagramme qui relie, au moyen de lignes, des concepts enfermés dans des figures géométriques. Sur ces lignes, les mots sont utilisés pour aider à relier et faciliter la compréhension des idées exprimées.

Il s’agit d’une figure simple et synthétique dans lequel les principaux concepts de votre sujet sont exprimés, en établissant un réseau basé sur les liens qui existent entre eux.

Il se distingue des autres exemples de diagrammes par le lien entre les concepts et il a un format structuré, puisque les outils graphiques ne sont pas utilisés comme le reste des diagrammes.

Ce type de carte conceptuelle a été créé par Joseph Novak en 1972, et ses principaux éléments sont les suivants :

  • Concepts. Ils sont regroupés en figures appelées nœuds.
  • Lignes. Ils rejoignent les noeuds.
  • Connecteurs. Ces mots sont placés au-dessus des lignes et établissent le type de relation qui relie les concepts.
  • Ensemble de concepts. Ils forment une déclaration qui englobe une idée.

La carte conceptuelle est l’une des ressources d’étude les plus utilisées, grâce à sa conception qui génère un bon impact visuel. Cela permet au lecteur de connaître clairement et rapidement les relations entre les concepts.

Avez-vous besoin d’autres exemples de cartes conceptuelles ?

Nous pouvons vous aider non seulement avec les exemples de plans, mais aussi pour réaliser tout votre travail académique, depuis l’évaluation de votre monographie, article scientifique, essai, présentation finale et même votre thèse !

Nous comptons plus de 500 experts professionnels dans différents domaines académiques. Spécialistes de la rédaction, de la correction d’épreuves et aussi de la présentation finale. Notre service est totalement confidentiel et nous garantissons un travail 100% original grâce à l’outil anti-plagiat numéro un.

Demandez votre devis gratuit

N’oubliez pas de remplir le formulaire ci-dessous, un conseiller vous contactera sous peu pour vous fournir un devis adapté à vos besoins. Ne manquez pas cette opportunité, vous n’êtes qu’à un clic de vous !