XSL Labs : Sécuriser vos données sur la Blockchain

Toute l’innovation produite par les XSL Labs est basée sur un système décentralisé et le protocole qui va déployer son DApp s’appelle ONE. ONE contribuera à améliorer l’interopérabilité de tous les services qui utiliseront la SDI.

XSL Labs, une startup française spécialisée dans l’identité numérique basée sur la blockchain, développe une solution d’identité numérique qui devrait redonner le pouvoir aux propriétaires de données de manière décentralisée. La solution baptisée Secure Digital Identity (SDI) est le fruit du travail de Georges Tresignies, fondateur de la chaîne YouTube française Slash Coin, et de Ludovic Ryckelynck, qui ont tous deux décidé de développer un moyen alternatif de sécuriser les données à la suite d’une rencontre en 2018.

Tous deux ont découvert le taux prévalent de piratage des données sur les serveurs de données centralisés des bourses, des établissements d’enseignement et autres et ont décidé de créer un système capable de répondre à cette menace. Ce système est à l’origine du développement de l’IDS et de l’ensemble de l’écosystème dans lequel il est censé fonctionner.

Le système cherche à décentraliser la sécurité des données afin de rendre la perspective de pirater les clés privées de chaque propriétaire de données peu attrayante pour les cybercriminels.

xsl labs logo
xsl labs logo

XSL Labs SDI : caractéristiques principales et caractère unique

La solution SDI utilise la cryptographie à clé publique, couplée à d’autres technologies efficaces pour protéger l’identité des utilisateurs sur Internet. En tant qu’innovation basée sur la blockchain, le SDI sera d’abord déployé sur le réseau Ethereum, qui sera ensuite transféré sur le réseau Flare dans la phase II de son développement, et après avoir atteint un haut niveau de stabilité.

La destination finale du protocole SDI est le réseau blockchain de XSL Labs, baptisé Pulsar. En plus de l’utilisation d’une blockchain publique par la SDI, le système de sécurité des données sera également construit sur un système d’accréditation vérifiable qui peut être émis par des émetteurs tiers, y compris des émetteurs KYC, des institutions et des entreprises, entre autres. Ces systèmes d’accréditation vérifiables peuvent être mis à jour régulièrement.

Comme l’explique l’équipe de XSL Labs, la création d’un IDS sera effectuée à l’aide d’un contrat intelligent qui régira entièrement le cycle de vie de l’identifiant et les paramètres qui lui sont associés. Parmi les avantages uniques du système SDI figure la limitation de la dispersion des données, permettant à chaque utilisateur de contrôler les données à partager à tout moment.

Bien que l’équipe s’engage à développer d’autres solutions que la technologie SDI peut aider à résoudre, elle sera lancée avec pour principe principal d’améliorer considérablement la sécurité des données personnelles. La SDI est également conçue pour fonctionner avec les protocoles KYC, qui, lorsqu’ils sont intégrés ensemble, peuvent aider à maintenir l’intégrité des données.

Sécuriser vos datas avec XSL Labs
Sécuriser vos datas avec XSL Labs

Utilité des jetons SYL et intégration DApp

Toute l’innovation produite par XSL Labs est basée sur un système décentralisé et le protocole va déployer son DApp appelé ONE. ONE contribuera à améliorer l’interopérabilité de tous les services qui utiliseront SDI.

Grâce à ONE, d’autres développeurs pourront également créer leurs propres applications SDI uniques. La DApp comprendra un panneau de contrôle SDI, un historique de l’utilisation des données d’identité des utilisateurs et un porte-monnaie pour gérer les jetons SYL. Parmi d’autres caractéristiques, la DApp exploitera un magasin virtuel étiqueté SYL Library, avec une fonctionnalité de contrat intelligent au cœur du système pour éviter tout monopole.

Le système sera rendu fonctionnel par son jeton de réseau, le SYL Tokens, un jeton qui facilitera toutes les transactions sur le réseau. Parmi les cas d’utilisation, les jetons SYL seront utilisés comme moyen d’échange, pour assurer la cohérence des transactions sur le réseau et, éventuellement, pour le projet Cortex proposé par XSL Labs. Ce projet visera à récompenser les utilisateurs qui choisissent de partager leurs données avec des annonceurs ou d’autres agences ayant besoin de ces données.

Les jetons SYL font actuellement l’objet d’une ICO qui a débuté en 2020, à la suite de laquelle les SYL seront émis en 2021. Le nombre total de SYL destinés à être mis en circulation est plafonné à 10 milliards.

Informations sur le $SYL :

Approvisionnement total : 10 000 000 000
SYMBOLE : $SYL
SYLOSHI : 0.000001

L’objectif de ce livre blanc est de fournir une compréhension complète et globale du projet XSL Labs. Il n’a pas vocation à remplacer le document technique qui détaille les choix des différentes technologies (consensus, cryptage, etc.). Le document technique sera rendu public en décembre 2020.

Il est à noter que même si XSL Labs disparaît, l’écosystème continuera à se développer de manière autonome et à fonctionner perpétuellement, alimenté par les acteurs du réseau. Ceci est possible en raison de la caractéristique de décentralisation du réseau, et de son absence de besoin d’un décideur central et unique. A travers cette « Tokenomics », nous pouvons comprendre que tous les acteurs de l’écosystème auront un impact sur le prix de l’actif à travers leurs différents services.

Sites de médias sociaux et d’information de XSL :

● Site web : https://www.xsl-labs.io/